Saint Clair

 Chapelle, Fontaine et Croix Saint Clair à côté de Limerzel

La Fontaine Saint Clair 56 BretagneDans la fontaine Saint Clair coulerait une eau capable de miracles. Cette eau soignerait en particulier les cécités et tous les maux des yeux.

Il nous a fallu faire un petit détour dans la forêt pour découvrir ce trio magique chapelle-fontaine-croix de Saint Clair du petit village de Kervilliers non loin de Limerzel dans le Sud Est de la Bretagne (non loin de Vannes). Il est vrai que dans cette grande province de Bretagne, on trouve à bien des tournants des routes et des chemins de beaux trios comme celui-ci.

Il parait qu’un lien étrange et puissant existe entre les trois éléments, lien énergétique d’amour qui aurait été créé par les bâtisseurs et les moines  Templiers qui entreprirent leur construction il y a bientôt mille ans.

Il parait qu’à Saint Clair il n’y avait pas que ces trois éléments mais qu’ils étaient aussi énergétiquement reliés à une deuxième chapelle sur la colline. Cette dernière aurait été détruite quelques siècles avant qu’on ne me fasse découvrir ce lieu magique. Je ne l’ai donc pas vue. Et il me semble bien que le lieu a bien gardé sa force d’amour car chacun de mes pas m’a permis de vivre d’étranges sensations.

On m’a dit que, dans d’autres lieux, les éléments ont souvent été « revus et corrigés », je veux dire restaurés, ou détruits ou reconstruits, enrichis, transformés pour correspondre aux nouvelles « modes » qui émergeaient au cours des siècles après la première construction. C’est bien dommage

Ici ce ne fut pas trop le cas. C’est Saint Clair qui, dit-on, fit jaillir cette source vénérée depuis qu’on s’aperçut qu’elle avait un pouvoir de guérison, au Moyen Age. Ce n’est qu’au XVIIIème siècle qu’on la protégea d’un petit temple. Mais la fontaine, elle, est là depuis des siècles. Les bâtisseurs de l’époque avaient des connaissances que nous avons souvent oubliées depuis longtemps en maints lieux.

Il va sans dire que cette inscription que j’ai photographiée en gros plan ne correspond donc à la création du petit temple qui la recouvre et non à la création de cette fontaine rustique dont la création remonte au Haut Moyen Age.

Saint Clair sur sa Fontaine 56-Bretagne

Petite statue de Saint Clair sur sa fontaine.

On raconte que c’est le missionnaire qui fit jaillir cette fontaine, au IXème siècle, parmi d’autres nombreux miracles au cours de sa pérégrination évangéliste en pays Vénète (tout autour de Vannes et du golfe du Morbihan).

Les pèlerins continuent aujourd’hui à venir de loin pour la fête de Saint Clair le 10 octobre. Ils s’arrêtent pour prier devant la fontaine et s’y lavent les yeux avant de repartir vers la chapelle qui se trouve à une centaine de mètres.

La croix de Saint Clair a deux faces sculptées, ce qui est relativement rare.

J’ai descendu tout doucement le chemin qui y conduit. Car l’approche du calvaire doit se faire par étape, de « porte » en « porte ». Il parait qu’il faut demander l’autorisation de passer du haut de la colline à la croix. Bref, j’ai suivi les conseils. Et j’ai vécu une belle expérience.

Une très jolie chapelle romane rustique est très proche de la fontaine. Malheureusement elle était fermée et nous n’avons pas pu entrer. J’aimerais bien y retourner le jour de la fête de Saint Clair, un 10 octobre.

Les photos de cette chapelle associées à celles de la croix et de la fontaine donnent une belle idée du calme et de la douceur qui règnent là bas.

Saint Clair. Qui fut ce Saint du tout début de la Chrétienté?

Statuette de Saint Clair 56-BretagneIl semblerait que Saint Clair aie vécu au 1er siécle après JC. Mais certains parlent du 2ème, du 3ème et même du 13ème siècle. Donc… Enfin selon les chercheurs, j’opterais volontiers pour la fin du 1er siècle car tout indique qu’il arriva sous la domination romaine de la Gaulle donc avant le 5ème siècle.

Le Pontife de Rome l’a envoyé en Armorique pour qu’il l’évangélise. Il s’est d’abord arrêté à Nantes et après avoir créé sa première petite paroisse d’Armorique sur le lieu même où sera construite la cathédrale de Nantes qui date du 15ème siècle mais qui a elle même remplacé deux cathédrales successives du 6ème et 11ème siècle qui elle même a succédé à une première basilique du 4ème siècle. Saint Clair avait donc choisi un lieu qui n’a jamais démenti sa puissance.

Saint Clair quitta Nantes pour voyager de village en village et évangéliser toute la région. On sait qu’il est passé à Plessé, à Guerouêt, à Guéméné et d’autres lieux qu’il évangélisa. Arrivé à Limerzel en plein pays Vénète, il fit jaillir une source dans la vallée. Cette source miraculeuse est vénérée depuis et des pèlerins s’y pressent, en particulier le 10 octobre qui est la date à laquelle on célèbre le Saint.

Il parait que cette fontaine permet de garder et même de recouvrir la vue, mais à condition d’avoir la foi. En effet à défaut de quoi, vous risquez la conjonctivite… dit-on…

Saint Clair est probablement mort et enterré à Reguiny, village où il s’est arrêté à la fin de sa vie, sur l’une des voies romaines qui l’avait conduit de Rome à l’Armorique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s